Le programme

Forts de nos différences et de nos complémentarités, nous sommes réunis et mobilisés par la même volonté. Celle de servir La Madeleine que nous aimons, et l’ensemble de ses habitants.

Apaiser la circulation automobile

  • Mettre en zone 30km/heure l’ensemble des voies de desserte intra-communales
  • Limiter « l’autosolisme »  en développant l’autopartage et le covoiturage
  • Installer des radars automatiques sur les voies où les excès de vitesse sont régulièrement constatés (Grand Boulevard, rues Pompidou, Scrive, …)
  • Encourager financièrement la conversion aux véhicules propres (bioéthanol, …)
  • Interdire la circulation des poids lourds en transit sur les axes traversant la ville (rue de Gaulle, …)

Alléger le stationnement

  • Monter une plateforme de mutualisation des places de stationnement entre entreprises et riverains
  • Etendre la zone bleue pour lutter contre les voitures ventouses extérieures à la commune
  • Passer le coût de la carte-résident à 1€ symbolique pour les foyers s’engageant à ne posséder qu’un seul véhicule

Stimuler les alternatives à la voiture

  • Maintenir les aides financières à l’achat d’équipements et de modes de déplacements doux du quotidien (vélos, trottinettes, …)
  • Systématiser l’installation de sas réservés aux déplacements doux aux feux
  • Matérialiser la priorité aux deux roues dans les rues à sens unique
  • Expérimenter les vélos-taxis
  • Promouvoir les pédibus et vélobus dans les écoles et plus généralement les Plans de Déplacements Etablissements Scolaires
  • Améliorer concrètement l’accessibilité douce et la sécurité aux abords des établissements scolaires
  • Poursuivre le maillage de la ville en itinéraires cyclables, en arceaux et en garages à vélos
  • Créer un espace dédié à la mobilité douce (réparations, occasions, …) au sein de la future Zone d’Activités Solidaires (ZAS) au Pré Catelan

Appliquer la tolérance 0 pour les pollutions et les incivilités du quotidien

(déjections, dépôts d’ordures, stationnements sur passage-piétons, …)

  • Appliquer systématiquement le principe du « salisseur-payeur »
  • Renforcer les contrôles de la Police Municipale
  • Utiliser la vidéosurveillance et la vidéoverbalisation
  • Doubler le montant des amendes contre les déjections non-ramassées
  • Elaborer un nouveau Plan de Propreté Urbaine avec une approche par quartier et une évaluation citoyenne

Renforcer encore la sécurité des biens et des habitants

  • Créer une brigade intercommunale de surveillance et de tranquillité nocturnes
  • Ouvrir un Centre de Supervision Urbain pluri-communal pour visualiser en direct les images des caméras de vidéosurveillance
  • Poursuivre le maillage du territoire communal avec une cinquantaine de caméras de vidéosurveillance supplémentaires
  • Compléter l’armement défensif de la Police Municipale
  • Entretenir une collaboration étroite avec la Police Nationale
  • Etendre l’Opération Tranquillité Vacances aux week-ends
  • Aider financièrement à l’installation de dispositifs de sécurité à domicile (alarmes, …)
  • Déployer le dispositif citoyens-vigilants sur toute la commune

Accélérer la transition écologique

  • Appliquer le plan « SOLAMAD » de déploiement de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments municipaux
  • Elaborer un cadastre solaire pour aider les habitants à connaître le potentiel photovoltaique de leur toiture
  • Ouvrir la Zone d’Activités Solidaires (ZAS), tiers-lieu dédié à l’économie du réemploi situé au Pré Catelan
  • lmplanter une ferme urbaine sur la partie nord du SILILAM
  • Promouvoir le concept d’« arcologie » (architecture + écologie) dans les projets de constructions soumis à la Ville (toitures végétalisées, gestion alternative des eaux pluviales, panneaux photovoltaïques, agriculture urbaine…)
  • lntensifier les pratiques d’agriculture urbaine en y associant les habitants
  • Multiplier les points publics de compostage collectif
  • Etendre le tri sélectif des déchets sur l’espace public (corbeilles bi-compartimentées)
  • Viser le 0 plastique dans les services municipaux
  • Accompagner les familles volontaires dans leur démarche 0 déchet
  • Sensibiliser dès le plus jeune âge à la protection de l’environnement et au changement climatique avec une ECO-ECOLE
  • lntensifier la réduction du gâchis alimentaire et la présence de denrées locales dans les cantines scolaires

Faire pousser un schéma de verdissement

  • Pour
    • Lutter contre la pollution et les îlots de chaleur
    • Améliorer la qualité de l’air et le cadre de vie
    • Entretenir la biodiversité
  • Créer et aménager 20 000 mètres carrés d’espaces verts et de détente supplémentaires, plantés et arborés, ouverts au public
  • Impliquer les habitants avec un permis de végétaliser et le doublement de la prime à la végétalisation des façades et des toitures individuelles
  • Végétaliser les cours d’écoles, les parkings publics et les bâtiments municipaux
  • Planter 2 fois plus d’arbres qu’au mandat dernier, soit un objectif d’au moins 700 nouveaux arbres
  • Accompagner les propriétaires privés dans l’entretien et la préservation de leurs arbres et les inciter financièrement à la plantation d’arbres supplémentaires

Entretenir le dynamisme madeleinois

  • Aménager un nouveau skate park
  • Apporter de nouveaux services bien-être à la piscine
  • Créer un dispositif « argent de poche » pour les 16/17 ans contre quelques heures au service de la Collectivité
  • Organiser le week-end un nouveau marché des artistes et artisans locaux
  • Ouvrir un espace permanent de sports et médiation dédié aux 13/35 ans
  • Etre présent sur les Réseaux Sociaux pour toucher et écouter les 15/30 ans (Instagram, Snapchat, …)
  • Ouvrir la Chaufferie HUET à la diversité des expressions culturelles pour satisfaire tous les publics
  • Maintenir le principe de gratuité de la programmation culturelle municipale
  • Mettre l’art et la culture dans l’espace public (trompe l’œil, street art…)

Garantir une gestion rigoureuse et une fiscalité modérée

  • Expérimenter le « budget climatique » en évaluant l’impact climatique des décisions budgétaires
  • Ne pas reporter les effets de la suppression de la taxe d’habitation sur la taxe foncière
  • Confirmer le gel des taux des impôts locaux sur la durée du mandat
  • Maintenir la dette toujours largement sous la moyenne nationale
  • Adopter un nouveau Plan Pluriannuel d’Economies
  • Elaborer un Plan Pluriannuel d’Entretien des équipements municipaux
  • Solliciter systématiquement les partenariats financiers sur les investissements liés à de nouveaux équipements
  • Poursuivre les démarches de mutualisation avec les autres communes pour baisser les coûts

Rester solidaire

  • Maintenir toutes les aides du CCAS pour les personnes en difficultés
  • Déployer les activités du nouveau Centre Social Christian Janssens sur toute la ville
  • Prolonger les aides municipales à la mise en accessibilité des commerces aux personnes à mobilité réduite
  • Achever la mise aux normes d’accessibilité de tous les bâtiments municipaux
  • Accompagner financièrement l’adaptation des logements individuels au maintien à domicile des personnes âgées et handicapées
  • Initier des achats groupés auprès des fournisseurs d’énergie pour faire baisser les factures des habitants
  • Instaurer un portage à domicile pour les personnes âgées et handicapées qui ne peuvent se déplacer à la Médiathèque
  • Aider les personnes âgées et handicapées dans les tâches extérieures du quotidien (courses, …)

Stimuler la participation citoyenne

  • Impliquer les citoyens dans un budget participatif
  • Créer un Conseil inter-générationnel de la Mémoire et de l’Avenir de La Madeleine
  • Monter une plateforme collaborative pour permettre à l’intelligence collective et à l’expertise des habitants de s’exprimer
  • Initier des chantiers de réparation/mobilisation citoyenne pour prendre soin concrètement ensemble de la ville (petites réparations et entretien de l’espace public,…)
  • Retransmettre en direct les conseils municipaux sur internet
  • Organiser, en plus des balades urbaines mensuelles, une fois par an les rendez-vous aux coins de la rue
  • Consulter les usagers sur les horaires d’ouverture des services publics municipaux (mairie, piscine, médiathèque,…)

Cultiver notre identité de «ville-village»

  • Concrétiser le projet « Cœur de Ville » sur la base du scénario « Le Lien » qui a été retenu par les habitants
  • Conforter les animations familiales et populaires qui s’épanouissent dans nos quartiers : quartier libre sur le Grand Boulevard, vide-greniers rue de Gaulle, et place du marché, « Ma Deûle et moi », …
  • Continuer à soutenir nos commerces de proximité et en attirer de nouveaux (poissonnerie, fromagerie,…)
  • Constituer un fonds documentaire (photos, cartes postales,…) sur La Madeleine, ouvert aux habitants et alimenté par eux

Promouvoir la République et ses valeurs

  • Créer une Réserve Civique Madeleinoise pour accomplir des missions occasionnelles d’intérêt général
  • Renforcer le partenariat avec les établissements scolaires sur la transmissions des valeurs républicaines
  • Lutter contre la radicalisation dans le cadre du Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance
  • Marrainer un régiment pour contribuer au lien armée-nation

Agir à la MEL et avec la MEL

  • Pacifier et rééquilibrer les axes qui traversent et ceinturent la ville (Grand Boulevard, Boulevards Coubertin et Schuman, rues de Gaulle et Pompidou)
  • Veiller à ce que la Zone à Faibles Emissions (ZFE) prévoie des mesures d’accompagnement pour les habitants
  • Envisager la Deûle et ses abords comme des voies propices aux déplacements alternatifs à la voiture (navettes fluviales, véloroute, …)
  • Créer un passage sous le pont Ste Hélène pour les piétons et les cyclistes
  • Renaturer le bras mort de la Deûle
  • Accélérer le déploiement des bornes de recharge électrique
  • Bénéficier du réseau de chaleur produite par le CVE d’Halluin et qui passera bientôt par La Madeleine
  • Candidater à l’installation de puits de carbone pour piéger la pollution
  • Continuer à mutualiser les services et les achats pour en diminuer les coûts
  • Effacer les réseaux apparents des concessionnaires pour améliorer l’esthétique de nos rues